5 choses à savoir avant d’entreprendre un voyage à Madagascar

   Aller ailleurs 1 Comments

Nombreux sont ceux qui louent les richesses et la beauté de l’île de Madagascar. Du coup, vous souhaitez entreprendre un voyage vers cette nouvelle destination. Avec la situation sanitaire actuelle avec le Covid-19, vous devez préalablement vous tenir au courant des dernières actualités à Madagascar. Ensuite, il y a un certain nombre de choses à connaître afin d’entamer sereinement votre voyage. Pour vous aider, voici 5 choses à savoir avant de partir à Madagascar. Vous pourrez ainsi profiter pleinement de votre séjour dans les meilleures conjectures.

1.      Les mesures mises en place pour les voyageurs

D’après les dernières actualités de Madagascar, l’ouverture des frontières pour les voyageurs étrangers reste soumise à condition. L’Aviation Civile de Madagascar (ACM) met à jour régulièrement la liste des pays depuis lesquels l’embarquement vers Madagascar n’est pas permis. Les navires de croisière ne peuvent plus débarquer dans les ports malgaches jusqu’à nouvel ordre.

Pour entrer sur le territoire malgache, vous devrez vous munir de l’attestation d’un test coronavirus négatif. Le test doit être pratiqué dans les 72 heures précédant le voyage.

A votre arrivée à Madagascar, vous allez devoir repasser un autre test. Jusqu’à l’obtention des résultats, vous devrez rester confiné. Si le test s’avère positif, vous serez transféré vers un établissement sanitaire agréé par l’État durant le traitement.

Les personnes provenant des zones à risque seront automatiquement mises en quarantaine pour une durée n’excédant pas 14 jours.

2.      Formalités administratives requises à Madagascar

Un visa est indispensable pour toutes personnes de passage à Madagascar, même pour une courte durée. Vous disposez de deux options, l’acheter à l’aéroport ou le préparer préalablement depuis votre pays de départ. Si vous optez pour la seconde alternative, cela vous reviendra un peu plus cher. En plus du visa, vous devrez présenter un billet aller-retour, un passeport d’une validité de 6 mois minimum avec une photo récente.

3.      Les conditions d’hygiène et de santé

Il n’y a pas de vaccin obligatoire à l’entrée du territoire mais certains vaccins sont fortement recommandés. Voici les plus conseillés : le tétanos, la diphtérie, les hépatites A et B, la rougeole, la rage, la typhoïde ainsi que le paludisme dont le risque est assez élevé.

Les gestes barrières sont toujours obligatoires en plus des règles de base du voyageur compte tenu des dernières actualités de Madagascar :

  • Port du masque dans les lieux publics ;
  • Désinfection des mains avec l’eau, le savon et le désinfectant ;
  • Faire gaffe aux aliments crus vendus dans la rue ;
  • Ne jamais ingérer l’eau du robinet.

4.      La monnaie utilisable et en vigueur

L’Ariary est la monnaie locale du pays. Selon les dernières actualités de Madagascar, 1 euro équivaut à 4500 ariary. Bien que le pays dispose d’une grande couverture bancaire, l’utilisation du paiement par carte bancaire reste limitée. La carte Visa est la plus utilisée au détriment de la Mastercard.

5.      Quelles sont les langues utilisées ?

Le Malagasy est la langue officielle du pays. Le Français passe en deuxième position car Madagascar est une ancienne colonie française. Selon la province, le dialecte peut différer. Aussi, il est toujours préférable de se faire accompagner d’un guide. En plus, aujourd’hui la plupart des guides parlent même anglais.

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *