Vélos d’appartements : Y-a-t-il des contre-indications ?

   Santé 25 Comments

Le vélo d’appartement un sport complet ! Pratiqué de façon régulière et surtout avec l’accompagnement d’un coach, c’est un des matériels de sports souvent cités dans bon nombre de conseils médicaux qu’il s’agisse de lutte contre le surpoids ou des conseils sur mesure en fonction des expositions aux éventuelles risques sanitaires. On se pose alors des questions sur la possibilité de l’existence d’une ou des contre-indications. Explications toute de suite.

En temps normal : il n’y a pas de contre-indication !

La pratique des exercices par du vélo d’appartement est encouragée par les corps médicaux ou des coachs sportifs ou même des psys. Ils conseillent cependant l’usage des marques authentiques, et des exercices dans les normes, pour le simple fait qu’une mauvaise position peut conduire à des effets contraires à une remise en forme ou perte de calories. C’est une telle situation qui amène les amateurs à conclure sur des éventuelles contre-indications dans la pratique de vélo. Au contraire, cette méthode sportive éveille, renforce tous les groupes musculaires ne citons que les pectoraux, les bras, les abdos, le dos des fessiers jusqu’au jambes. Sans oublier ses atouts dans la maîtrise de l’équilibre. Mais pour en bénéficier, il faut en connaitre davantage sur ce type d’appareils et nous vous invitons dans ce cas de visiter velodappartement.org.

Restrictions sur certaines personnes présentant des pathologies

Il est logique qu’une personne présentant des pathologies liées à l’anatomie doit impérativement consulter l’avis de son médecin traitant avant de recourir au sport quelque soient le type. Aussi, ces personnes sont invitées à opter pour un traitement médical sinon il lui est proscrit à l’avenir de pratiquer du vélo appartement. Mais même sous l’avis médical, quelques profils doivent prêter attention à la fréquence et durée de son usage de vélo appartement. On peut citer les patients sujets à de la rhumatologie comme une arthrose fémoro-patellaire ou des prothèses de hanches ou de genou, toutes les deux douloureuses, un surpoids, des maladies cardiovasculaires. Ce sont des cas qui indiquent la nécessité d’éviter une selle haute et d’autres recommandations cas par cas s’il est contre-indiqué pour une maladie chronique non traitée ou une maladie inflammatoire aigüe.

Les indications en fréquences

Les tendinites des rotules, les douleurs au niveau des adducteurs, du quadriceps et du mollet, des lombalgies, les douleurs du siège, les brûlures aux pieds et au genou sont les conséquences classiques des pratiques du cyclisme qui peuvent également survenir chez la pratique du vélo appartement. Si vous venez de débuter l’exercice par votre vélo appartement, pensez à augmenter progressivement votre niveau. Commencez tout d’abord par une séance de 30 minutes. Une durée qui va concerner 10 minutes d’échauffement progressif, 15 minutes d’intensité moyenne. C’est un modèle d’entrainement que vous allez pratiquer 2 à 3 fois par semaine pour obtenir les meilleurs résultats en trois ou quatre mois. Par ailleurs, les douleurs citées ne sont que temporaires et certaines d’entre elles ne concernent que les cyclistes professionnels suite à leur rude entrainement.

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *